Pourquoi des récifs artificiels?

Pour répondre à cette question il faut étudier le fonctionnement du cycle de vie des poissons côtiers en milieu naturel et comprendre ce qui entrave son déroulement normal.

5

Oeufs  ( x 1 000 000 )

Lors des périodes de reproduction, les  poissons adultes se regroupent en pleine eau. C’est là, et près du fond que les œufs sont émis.

Adultes reproducteurs  ( x 1 )

Quelques mois plus tard, ils atteignent une taille supérieure. Ils peuvent ensuite rejoindre les adultes dans leur habitat, pour continuer leur croissance avant de devenir à leur tour des adultes reproducteurs.

Larves  ( x 10 000 )

Les œufs éclosent et les larves se dispersent en milieu pélagique
au gré des courants.
Seul 0,1% des larves acquièrent le statut de post-larves.

Post-larves  ( x 1 000 )

Elles se dirigent rapidement vers la côte, plus favorable à leur évolution. Ces quelques jours d’installation sont une phase dangereuse, et le taux de mortalité est élevé (90%).

Juvéniles ( x 10 )

 

Une fois installés, ces poissons juvéniles grandissent dans un habitat favorable à leur développement où ils trouvent abris et nourriture.

1

2

3

4

Cycle normal

Cycle normal

Les destructions :

Les petits fonds côtiers et leurs habitants marins sont soumis à de nombreux risques de dégradation, alors qu’ils sont indispensables sur cette interface terre/mer aux cycles de reproduction. Le nombre de poissons diminue ces dernières années, pour cette raison, ainsi des pressions engendrées par la pêche et l’introduction volontaire, ou non, de nouvelles espèces concurrentes à celles déjà présentes dans le milieu. 

Les extinctions d’espèces:  

Les pollutions :

Les rejets dans les milieux marins des industries sont une source de contamination des milieux de vie de la faune ainsi que de la flore marine.

Les rejets illicites des bateaux, notamment les dégazages qui ont un impact important.

 Les déchets et macro-déchets liés aux grandes villes sont transportés par les cours d'eau et les égouts vers la mer, contaminant les biotopes indispensables à la reproduction de nombreuses espèces.

Les habitats sous-marins peuvent être détruits par la pose des tuyaux, le chalutage, ou les mouillages.

Les petits fonds côtiers peuvent  être endommagés par l’artificialisation du littoral, tels que les constructions, les comblements, ou les aménagements dédiés au tourisme balnéaire.

Cycle perturbé

Les produits Architeuthis

Les produits Architeuthis

Pour pallier ces problèmes, ARCHITEUTHIS propose une gamme de produits techniques.
Ces solutions permettent de limiter les pressions anthropiques mais surtout de réhabiliter les écosystèmes endommagés.