LA CHAMBRE AUX REQUINS

L’idée d’immerger une chambre à coucher transparente dans le plus grand bassin à requin d’Europe, à l’Aquarium de Paris pour le groupe Airbnb a été suggérée par l’agence d’événementiels Ubi Bene.  La simplicité apparente du concept s’est rapidement heurtée à la dure réalité des lois physiques, simples mais implacables. Ubi Bene a trouvé chez ARCHITEUTHIS les compétences pluridisciplinaires pour mener à bien ce projet, basique dans sa définition mais extrêmement complexe dans sa réalisation.

Après une première visite de l’aquarium la faisabilité même du projet était mise en doute par l’exiguïté des accès et l’impossibilité d’avoir une surface adjacente au bassin pour réaliser un chantier d’assemblage.

Après plusieurs jours de réflexion les équipes d’ARCHITEUTHIS proposaient une solution audacieuse.

Une première modélisation informatique complète de l’aquarium a été effectuée afin de pouvoir contrôler les cinématiques de déplacement des pièces directement en 3D

Les espaces de circulation étant trop petits la chambre seraient amenée en 4 morceaux (ce qui entraîne une complexification très importante de la gestion des joints, donc des fuites éventuelles).

Le chantier d’assemblage ne pouvant se faire que sur la seule surface libre, le dessus du bassin des requins avec une contrainte lourde de conséquence, un tirant d’air (la hauteur libre entre la surface et le plafond) de 1,90 m. A ceci s’est ajouté d’autres contraintes d’ordre biologiques, pas de bruit, pas de métal dans l’eau pour éviter d’exciter l’électro-sensibilité exacerbée des requins, pas de travail pendant les heures de nourrissage, etc.

Archimède ayant son mot à dire, pour immerger la chambre à moins deux mètres il a fallu la lester avec 13 tonnes de plomb en lingots de 10 kg.

Des procédures complètes ont été réalisées, les plans ont permis la réalisation de la chambre et du module d'assemblage en atelier chez  Trametal à Salon de Provence. Le montage s’est effectué en temps et en heure sur place. Un catamaran surmonté d’un portique et supportant un plancher a été imaginé et construit sur mesure. La marge la plus délicate prévue sur le passage le plus étroit des quarts de chambre était de 2 mm, ce qui fut vérifié à ce moment-là. Une fois la chambre assemblée sur le plancher flottant, ce dernier a été démonté et celle-ci a été lestée à la force des bras des équipiers d’ARCHITEUTHIS avec les 1300 lingots de plombs.

Le résultat a permis à Airbnb de réaliser sa meilleure campagne de communication depuis le début de leur concept de « nuits insolites ».

Copyright © 2016. ARCHITEUTHIS All Rights Reserved.